Du travail et des startups

Merci au Strassblog de m’avoir fait découvrir quelques essais de Paul Graham: à la fin de son essai résumant ses conseils pour les startuppers il disserte de son intérêt pour les startups.

Il reconnaît volontiers que c’est difficile de réussir une startup et que c’est beaucoup de travail; il explique que la motivation pour monter une startup ne vient pas de l’espoir de devenir riche mais de celui de pouvoir faire dans un avenir pas trop lointain ce que l’on aime. Cela le ramène à un autre essai ou il explique comment travailler sur ce qu’on aime. Il résume cela simplement: soit on commence par travailler dur pour pouvoir ensuite faire seulement ce que l’on aime, soit on cherche un emploi qui permette de travailler sur ce que l’on aime.

Je me sens très proche de cette vision et mon esprit entrepreneur est largement motivé par l’envie de pouvoir travailler sur Debian à plein temps sans devoir rendre de compte à quiconque. Maintenant avec Freexian j’essaie aussi la seconde approche: intégrer Debian dans mon travail rémunéré…

Sites web pour Freexian

Freexian existe depuis avril mais je n’ai encore pas eu le temps de créer son site web… c’est chose faite désormais. freexian.com présente rapidement la société et son positionnement, tandis que freexian.org se veut le site contributif de la société.

Les deux sites ne contiennent que le strict minimum, mais c’est déjà nettement mieux que rien. J’ai réalisé le site avec WML (Website Meta Language) ce qui au moins me permet de créer rapidement des pages web sans trop m’embêter avec la mise en page puisque j’ai un patron (« template ») prêt à l’emploi.

Le design graphique est tiré d’un design « libre » : Sinorcaish. Je l’ai trouvé par l’intermédiaire du site Open Source Web Design.

Inauguration de mon nouveau site

Ca y est, j’ai basculé mon vieux site web sous WordPress. J’ai mis des redirections des anciennes pages vers les nouvelles URL de WordPress. Je me donne la peine de faire cela car je connais la frustration de trouver une page intéressante avec Google pour finalement se rendre compte qu’elle n’est plus au même endroit ou qu’elle n’existe plus. Mes anciennes pages n’existent plus mais elles renvoient vers la page correspondante dans WordPress. Merci les RewriteURL de Apache!

J’en ai profité pour créer un petit paragraphe «Soutenir mon travail» sur la droite. C’est dans la continuité du livre… je souhaite pouvoir vivre de mon travail pour Debian et permettre aux gens satisfaits de me récompenser est la première étape. Merci d’avance à tous ceux qui me soutiendront! 🙂

Bien entendu, je ne me fais pas d’illusion, cela ne me suffira pas pour vivre… c’est pourquoi j’ai d’autres projets en préparation. Ils seront vraisemblablement regroupés sous la bannière de Freexian, une société que je viens de créer pour offrir des services liés à Debian et au logiciel libre en général.

Vous en saurez plus le moment venu, mais si vous avez d’ores et déjà des suggestions ou des idées pour m’aider à atteindre mon objectif, n’hésitez pas à m’en faire part.